Activité

 

Description de l’Activité de Recherche: 2008 - 2012

En gardant toujours à l’esprit cet objectif final sur plusieurs années, nous avons adopté, au cours des années d’évaluation, une méthodologie selon laquelle pendant la première période d’étude les enquêtes, effectuées sur un total d’environ 60 sujets – principalement des femmes –, ont été concentrées sur l’évaluation des effets du traitement thermal « standard » seulement, effectué au sein de l’établissement Ermitage, sur les effets spécifiques induits par la fango-balnéothérapie, sur la distribution des liquides intra et extracellulaires de certaines zones du corps. Nous avons remarqué une redistribution des liquides avec une diminution de la masse hydrique dans les membres inférieurs et une réduction évidente de la circonférence de certains segments du corps et de la masse grasse totale. En outre, nous avons remarqué chez de nombreux sujets une diminution nette de la concentration de triglycérides dans le sang, accompagnée d’une réduction de la cholestérolémie. Les effets bénéfiques de l’alimentation saine offerte par Ermitage, associée à la fango-balnéothérapie ont probablement conduit à ces avantages.

Sur la base de ces premiers résultats positifs, nous sommes passés à la seconde phase de l’étude, en 2011, en demandant aux sujets, toujours principalement des femmes, de se soumettre à un protocole intégré: l’action simultanée de la fango-balnéothérapie, de l’exercice physique et du régime personnalisé, le tout associé à des informations sur l’importance d’un style de vie correct pour obtenir et conserver un bien-être et un état de santé complet. Sur les près de 40 sujets déjà étudiés, nous avons vérifié une amélioration subjective de la sensation de bien-être, joint à la vérification objective d’une perte de poids et à une amélioration du niveau de fitness et du cadre lipidique hématique. Les contrôles effectués à une échéance de 6 mois sur certains sujets ont montré que le séjour à l’Ermitage a pu associer des avantages immédiats à des avantages de longue durée sur l’état de bien-être, grâce à des indications et des lignes de conduite convaincantes fournies pendant la période du séjour à l’Ermitage, utilisées ensuite à domicile.

En 2012 nous proposons de poursuivre cette stratégie gagnante pour atteindre le bien-être, en étendant également l’étude à des enquêtes ciblées sur l’évaluation et la prévention de la pathologie émergente au sein de la population italienne d’âge moyen: le diabète de type 2, sournois fléau en raison des effets dramatiques qu’il provoque de façon asymptomatique et inattendue des années après son apparition, sans que l’individu le sache. C’est une pathologie complexe que l’on peut contraster grâce à un style de vie correct et adapté qui voit en l’Ermitage une référence et un point de départ, dans le cadre d’un projet de recherche scientifique.